Choeur du Capitole

Régulièrement salué par la critique comme par le public pour la qualité de ses interprétations musicales comme pour sa présence scénique, le Chœur du Capitole s'est aujourd'hui imposé comme l'un des chœurs d'opéra les plus prestigieux de France. Aussi à l'aise dans des mises en scène d'opéras qu'en concerts, il possède un vaste répertoire lyrique, chœurs d'opéras, cantates, oratorios, messes, requiem. Les programmes qu'il propose, religieux ou profanes, sont toujours préparés avec la même recherche de perfection par Alfonso Caiani, qui le dirige depuis 2009.

Le Théâtre du Capitole possède un chœur depuis sa fondation, au milieu du XVIIIe siècle. Le chœur est aujourd’hui formé de 45 artistes permanents, auxquels se joignent des choristes supplémentaires selon les besoins des productions. Depuis septembre 2009, le Chœur du Capitole est placé sous la direction d’Alfonso Caiani, après avoir été dirigé par Pierre Iodice de 1991 à 2003 et par Patrick Marie Aubert de 2003 à 2009. Le chœur assure la saison lyrique du Théâtre du Capitole et se produit également lors de concerts dans les saisons du Théâtre et de l’Orchestre national du Capitole.

Alfonso Caiani dirige le Chœur du Capitole depuis septembre 2009. Né en 1963, il a étudié au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan, a participé à des master classes de direction auprès du chef d’orchestre roumain Ervin Acél et obtenu un diplôme de direction après une spécialisation dans le répertoire lyrique auprès d’Umberto Cattini. De 2003 à 2009, il est chef de ce chœur pour les productions d’opéra. De 1998 à 2006, il dirige le chœur de l’Associazione Lirica e Concertistica Italiana (AS.LI.CO.). En 2000, il est chef de chœur dans la reprise de la production de Così fan tutte mise en scène par Giorgio Strehler au Piccolo Teatro de Milan. Durant la saison 2008, il est chef de chœur au Teatro la Fenice de Venise.

Programme :

Robert Schumann : Zigeunerleben op.29 n°3

Johannes Brahms : O Schöne Nacht op.92 n°1

Robert Schumann : Ich bin geliebt op.74 n°9

Edward Elgar : From the Bavarian Highlands op.27 (version chœur et piano)

 

Georges Bizet : Les Pêcheurs de perles / « Sur la grève en feu » (chœur seul)

Amadeo Vives : Doña Francisquita / Chœur des amants

Georges Bizet : Carmen / Chœur des cigarières

Giuseppe Verdi : Macbeth / « Patria oppressa »

Giuseppe Verdi : Otello / «  Fuoco di gioia »

Camille Saint-Saëns : Samson et Dalila / Chœur des Hébreux

Gaetano Donizetti : Maria Stuarda / « Vedeste ? Vedemmo. O truce apparato »

Charles Gounod : Faust / « Vin ou bière »

 
Les Musicales du Causse de Gramat 2016 - tous droits réservés -
conception e-Pix